Les Queers en Lozère

Destination le Lac de Villefort

La Lozère est-elle Queer 🏳️‍🌈? 
A priori la réponse à cette question est non.

Considérée comme le département le moins peuplé de France, la Lozère ne représente pas vraiment le tourisme gay et festif comme on peut l’entendre.
Mais si vous souhaitez passer du bon temps au vert, pratiquer la randonnée et manger de bons produits locaux alors je vous recommanderai cette destination toute choisie.
En couple, c’est le lieu idéal pour se ressourcer avec sa moitié...

Et pour rendre ce séjour un peu + Queer, mon conseil: égayez-le en prenant un hébergement insolite: cabane dans les arbres, maison d’hôtes dans un petit village, tente wigwam, roulottes il y en a pour tout les goûts.

On part hors saison

Pour vraiment apprécier le calme du lieu, on préfère partir hors saison, c’est plus facile surtout lorsqu’on a pas d’enfant, et c’est surtout beaucoup moins cher ( et oui on a pas d’enfant 😈) 

N’hésitez pas à checker la météo avant votre départ car elle peut être capricieuse. La région étant montagneuse, il n'est pas rare de voir soudain des baisses de températures et autres petits crachins sympathiques dans ses contrées verdoyantes

OMG : Des queers en camping

Insolite, je vous l’avais dit...
Le camping du lac de Villefort présente l’avantage de proposer des logements insolites avec vue sur le lac. Pour nous, j’ai choisi une tente wigwam, il s’agit d’un hébergement traditionnel nord américain 🤠avec tout le confort à l’intérieur.
Une cuisine équipée, frigo et micro-onde, la chambre se trouve à l’étage (escalier un peu rude) ou 3 possibilités de couchage vous attendent.

Dormir sous les étoiles ✨... mais quelle bonne idée💡... alors évidemment on a essayé en laissant la tente en mode panoramique pour s’endormir la tête dans les étoiles mais la nuit fut terrible.
Un conseil, si vous choisissez ce type d’hébergement, pour en profiter un Max, il faut partir quand les nuits ne sont pas trop fraîches et surtout quand il n’y a pas la pleine lune sinon c’est le mal de tête assuré le lendemain en ayant passé une nuit de 💩.

 

A part ça, c’est super romantique...
Petit bémol tout de même au fait qu’il n’ait pas de toilette/douche à l’intérieur de la tente mais les sanitaires communs ne sont pas loin.
Nous sommes donc partis début septembre alors il y  avait très peu de monde au camping de qui nous a permis d’en profiter.

Jour 1 : notre arrivée

Que retrouve t on dans la valise des Queers quand on part en camping pour faire de la randonnée ?

 

Déjà de bonne chaussures de randonnées, c'est primordial et des chaussettes adaptées. 

Après n'oubliez pas d'être sexy même en randonnée.

Mais comme on part en Lozère on n'oublie pas les bonnes polaires Quechua. Ce type de pull est également un test pour jauger de la durabilité de votre couple car si vous trouvez votre moitié encore sexy dans ce type de vêtement, le lâchez pas c'est le bon !

 

Ensuite on n'oublie pas la glacière et tout ce qu'il faut pour anticiper les repas (et les apéros bien évidemment). Il faut se mettre en mode camping et gain de place. Les salades de thon en boites sont une bonne alternative. Le pain pourra se trouver sur place. On a pas oublié les bières et le rosé ainsi que notre petit nécessaire de gobelet en fibre de bambou et nos propres couverts.

Les draps sont fournis par le camping, ça en moins dans la valise.

 

C'est à seulement 2h30 de Montpellier le lac de Villefort s’offre littéralement à vous dès votre arrivée en voiture, le camping se trouve vraiment à proximité du lac, nous n'avons eu aucune difficulté à trouver. Bon à savoir ce camping est ouvert toute l'année et permet le règlement en chèques vacances, la base nautique quand a elle est ouverte seulement pendant la saison mais le camping propose une piscine.

 

Une fois sur place nous nous sommes installé dans notre wigwam, la vue sur le lac et le port est juste magnifique on ne s'en lasse pas. A peine installé vous avons fait le tour des installation du camping et de la base nautique, Amy notre fifille a tout de suite apprécié l'endroit, juste après la base nautique une plage de sable fin et un endroit dédié à la baignade vous attendent. 

 

Jour 2 : balade autour du lac

La première nuit fut terrible comme je le disais plus haut, froid, pleine lune, ronflement on a passé une très mauvaise nuit sous les étoiles certes, mais très mauvaise donc on était réveillé tôt, petite toilettes et petit déjeuner rapide et nous voila parti pour la balade autour du lac.

Je recommande vraiment ce sentier, la balade est facile, le sentier est bien balisé mais chaussures de randonnée obligatoire. 

Le départ se fait du camping directement et le parcours fait le tour du lac et propose point de vue, passage à gué sur des ponts charmants, si vous avez un toutou comme nous c'est une excellente balade qui se fait en 2h 30 à bon rythme.

L'implantation de la végétation et des équipement du bord du lac font véritablement pensé aux paysages que l'on retrouve aux États Unis. C'est très dépaysant.

Pour les plus sportif comme nous, faites le crochet du promontoire de La Chapelle st loup ça vaut le coup et un excellent moyen de vous muscler fessier et cuisses (la pente est rude, je vous jure)

 

Jour 3 : Lagarde Guérin, le marché de villefort et diner au bout du lac

On a mieux dormi... et appris de nos erreurs concernant notre tente wigwam. Il faut la laisser chauffer toute la journée et ne pas ouvrir son dôme la nuit. On a eu moins froid et bien dormi cette fois ci...

Nous sommes parti pour visiter Lagarde Guerin un charmant village médiévale qui vaut le détour. Ce village a été classé comme plus beau village de France, et c'est vrai que le coin est vraiment charmant, tout en pierre et en lauze, des ruelles tortueuses, une tour restaurée dans laquelle on peu monté (à vos risques et périls c'est écrit à 'entrée) et avec une vue imprenable sur les gorges de Chaussezac. 

Ensuite nous avons fait le marché de Villefort (ouvert le jeudi ça tombait bien) avec passage obligatoire par la pâtisserie Roux. Nous sommes descendus jusqu'à Genholac pour trouver un coin sympathique pour manger mais nous n'y avons rien trouvé (si ce n'est la boucherie de chez Fifi le cévenole !)

Nous avons donc fait un stop à la Cézarenque pour faire le plein de bon produits de la région. Rillettes, pain, pélardons, de quoi faire un bon repas sur le pouce. 

Cette adresse est un bon plan car il s'agit d'un ESAT qui aide les jeunes dans le besoin avec une réinsertion par le travail et ici le travail de la ferme. Vous pouvez même visiter la chèvrerie.

Tout est fait maison, le pain, le fromage la charcuterie (sauf pour certain morceaux qui proviennent de producteurs locaux)

 

L'après midi nous l'avons passé à visiter le château du bout du lac et avons fini par manger à la guinguette du bout du lac, je vous recommande la visite du village qui est vraiment resté dans son jus et qui offre un joli panorama sur le lac et le château. 

Nous n'avons pas fait la visite payante du château, mais rien que pour encourager les travaux de restauration qui y ont été entrepris, je vous encourage à la faire.

Sinon la guinguettes est un lieu charmant juste au bord du lac, l'accueil y est très cordial, et les plats sont bons, copieux et servi avec le sourire. La bière artisanale vaut le coup et tout ça au calme, bref un bon plan !

 

Jour 4 : notre départ

Nous devons libérer la place avant 10h le matin, le temps de faire un bon ménage et de rendre les clefs, un dernier coup d'oeil sur cette vue imprenable que nous offre les Cévennes et les eaux du lac de Villefort.

Nous avons eu beau temps tout le séjour, et même très chaud en journée ce qui n'a rien gâché.

 

En partant hors saison nous n'avons pas pu profité des activité nautique mais nous avons passé un bon petit moment en amoureux. Le camping est propre et calme. Et ça fait du bien de s'échapper le temps d'un instant de la rumeur et du vacarme citadin, vous ne trouvez pas ?

Écrire commentaire

Commentaires: 0